Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 00:00

 

Les Echos d'Alhemax 1

 

 

ev_115578001337001020.jpgPrésentation de la Collection « Beaux-Arts » de l'Arche :

Peintures, aquarelles, linogravures et graphites.

 

De la fin du 19ème siècle à aujourd’hui et du diorama aux petits formats l’ensemble de la collection Beaux-Arts du Musée s’expose pour la première fois le temps d’une soirée.

 

L’Art « à venir » se fera sous vos yeux avec les élèves de l’atelier de peinture de Mme Michèle Foliot. (Je vous dirais comment cela c'est passé).

 

Décoller : étêter la morue

 

400px_La_peche_de_la_morue_a_Terre_Neuve_en_1858.jpgAprès avoir piqué la morue, il faut la décoller, autrement dis la décapiter : cette tâche est généralement confiée à un novice, le plus costaud de préférence.

Il est debout dans le parc, cet enclos limité par 4 hauteurs de madriers, sanglé dans un ample tablier de toile de prélard ou de toile à voile goudronnée, et englué dans la morue dans la morue jusqu’aux cuisses, voire à la taille.

Il saisit des morues vidées, et tour à tour leur détache la tête, avant de les passer au trancheur. Le décolleur, parfois surnommé « deibler », sert 1 ou 2 trancheurs, et doit donc assurer un rythme de travail soutenu. Son outil de travail est la guillotine, morceau de bois dont le bout est aminci pour faire lame. Cette planche est souvent garnie d’une tôle pour être plus résistante. Le décolleur dispose aussi d’un couteau piqueur à portée main, planté dans l’étal. Il attrape la morue, en enfonçant le pouce de sa main droite dans l’œil, et les doigts dans la mâchoire. La morue est présentée la gorge en l’air, un doigt de la main gauche croche dans l’anus, et le décolleur tape la nuque du poisson sur la guillotine : elle casse net. Lorsque la morue est de grande taille, son poids oblige à accompagner le geste d’un bon coup de reins.

morue.jpgLe travail, accompli à un rythme élevé imposé par la suite de la chaîne de travail, au milieu de la masse gluante et glaciale des morues rendue mobile par le roulis, est épuisant. Les têtes de morues sont jetées à l’eau, et leur vol rase les têtes des terre-neuvas voisins. Lorsque l’on reste longtemps au même mouillage, leur accumulation à la réputation de chasser le poisson. Mais parfois, on les conserve à bord comme boëtte pour à bulots.

Le coup appliqué sur la guillotine doit être donné avec fermeté, mais aussi avec précision. Il arrive, si la nuque est brisée trop haut, que le 1er os de la tête reste solidaire du corps du poisson : on appelle cet os, le « perroquet ». Il faut alors pour l’enlever recourir au couteau. C’est du temps de perdu, et une difficulté supplémentaire pour le trancheur qui succède au décolleur dans la chaîne de travail. Le trancheur « gueule » donc, et laisse généralement le soin de retrancher cet os à l’énocteur. Celui-ci, le fera sauter à l’aide d’une cuillère au côté tranchant. Lorsqu’il ne le fait pas, « le Cap’taine disait alors : Dis donc, tu m’as laissé un perroquet, espèce de salaud, et il lui envoyait la morue au visage ».

 

ev_032513001337180824.jpg

 

Une émission philatélique aura lieu le Mercredi 16 Mai

 

Il s'agit du bloc "Le Travail des graves", reproduction en offset d'une toile monumentale de Gaston ROULLET exposée au Musée de l'Arche.

 

Ce bloc de 6 timbres d'une valeur faciale de 0.60€, soit 3.60€ le bloc, est tiré à 80 000 exemplaires (dont 5 000 pour l'Archipel).

 

L'émission 1er jour se tiendra au Musée de l'Arche de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 16h30.

 

Une enveloppe ainsi que deux cartes 1er jour seront également en vente à cette occasion.

 

Il est à noter que la vente généralisée du timbre dans les bureaux de Poste Philatélique de Métropole aura lieu à compter du Samedi 19 Mai.

 

Souvenirs

 

Langlade-Mai-2006-007.jpg

 

Nous sommes en 2006, Naya vient de faire la traversée sur l'Aldona, et je suis à Miquelon avec un ami qui a la gentillesse de venir avec sa voiture et sa remorque !!!

 

Langlade-Mai-2006-008.jpg

 

Comme vous le constatez, elle n'est pas stressée et dans les choses amusantes, quand au loin elle voit d'autres chevaux, elle les salue par des hennissements. Nous parcourons les 25 kms qui séparent Miquelon de Langlade puis je la scelle et partons direction la plaine de chez Capandeguy. Et là, je laisse Naya en liberté. A cette époque là, je la laissais dans les buttereaux jusqu'au moins de novembre décembre. Mais chaque année, j'avais droit à un poulain.

 

Langlade-Mai-2006-010.jpg

 

A ce moment là, elle est seule, mais rapidement elle va retrouver les autres chevaux et se mettre sous la coupe d'un étalon.

 

 

 

Ag

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Minouche 25/05/2012 09:09


et tu t'es lassée d'un poulain par an ???? ce que je peux comprendre, mais elle a l'air si heureuse, en liberté comme çà !!!!

Alhemax 25/05/2012 11:40



Oui mais l'espace sut St Pierre est réduit, je ne fais pas d'élevage et tout cela a un coût !!! Bises



Sofie 22/05/2012 16:36


Coucou,


Le boulot de pecheurs est un dur métier!


ca devait etre rigolo de voir naya, dans cette remorque!!


bisous agnès

Alhemax 22/05/2012 17:24



On pourra dire que j'en ai fait des choses avec Naya. Que d'aventures. Bises



erato:0059: 21/05/2012 21:39


Des nouvelles variées et intéressantes , j'aime beaucoup.Bonne soirée, bises Agnès

Alhemax 21/05/2012 23:23



J'essaye au maximum de varier, pas toujours évident. Bises



VOLSUL 21/05/2012 19:03


As tu acheté le timbre "spécial" ?


Jolie histoire que celle de la jument NAYA !


BONNE SEMAINE !

Alhemax 21/05/2012 20:30



Euh non mais je vais y aller !!! Bises



Lycène 21/05/2012 18:29


On découvre la dure et rude vie de ces marins qui trimaient et le mot est faible !Quand tu parles des timbres, il n'y a pas si longtemps  nous faisons la collection...nous avions tous ceux
qui sortaient, il a fallu mettre la pédale douce ! je regrette parfois , il y en a de si jolis .Quant à ta belle noiraude....l'appel des sens et l'herbe est bien  meilleure dans le paturage
voisin....bises

Alhemax 21/05/2012 20:31



Oui les passions ont un coût !!! Bises



Présentation

  • : Le blog de alhemax-au-gre-du-vent.over-blog.com
  • Le blog de alhemax-au-gre-du-vent.over-blog.com
  • : Après 14 ans sur l'archipel de St Pierre et Miquelon, je vous invite à découvrir la Bretagne au travers de mon regard, de mes coups de coeur et tout cela avec humour. Bienvenue
  • Contact

Arvag (La vague)

 

 

SPM Avril 06 - Langlade 002Fais que chaque heure de ta vie soit belle.

 Le moindre geste est un souvenir futur.

816bcwuj 

Recherche

Photos

Tambours du 16-02-11Realisation du 17-02-11

 

 11.02.11 SPM 00503.02.11 SPM2 016

Realisation du 07-02-11Realisation du 05-02-11

03.02.11 SPM3 00115.02.11 SPM2 005

Bateaux du 24-02-11Bateaux

Cabestan du 11-03-11Naya du 05-03-11

Végétation du 03-03-11Coucher