Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 00:00

 

Edmundston1-009.JPG

 

Voilà quelques photos prises lors de notre séjour chez Héloïse. Nous allons découvrir cette ville canadienne située au New Brunswick.

Edmundston est la ville la plus peuplée 18 000 habitants de la Vallée du Haut-Saint-Jean.

À l’origine de la colonisation, Edmundston se nommait Petit-Sault (petite chute).

Incorporée en 1905, la ville est nommée en l’honneur d’un ancien gouverneur du Nouveau-Brunswick, Sir Edmund Walker Head. Avant l’arrivée des colons, les Amérindiens appellaient l’endroit Madoueskak : la terre des porcs-épics.

L’exploitation forestière a marqué l’histoire de la ville et entraîné son essor. En 1917, une usine de pâte et papier est construite par la compagnie Fraser. Des tuyaux servant à écouler la vapeur relient la ville à une usine de sa voisine américaine du Maine, Madawaska.

 

Edmundston1-005.JPG

 

La rivière Madawaska prend sa source dans le lac Témiscouata, à environ 150 mètres d'altitude. La rivière suis un cours sinueux orienté généralement vers l'est. La rivière traverse successivement Dégelis, au Québec, puis la paroisse de Saint-Jacques et Edmundston, dans le comté de Madawaska, au Nouveau-Brunswick. La rivière se jette en rive gauche du fleuve Saint-Jean dans le centre-ville d'Edmundston et face à la ville américaine de Madawaska.

 

Edmundston1-006.JPG

 

La colonisation des régions entourant la rivière débute vers 1785. Les premiers colons y défrichent des terres pour subvenir à leurs besoins primaires. Cependant, c’est l’industrie du bois qui fait la gloire de la rivière. C’est ici que les premiers arbres ont été coupés pour l’industrie navale canadienne, et c’est sur la Madawaska que a débuté l’industrie forestière canadienne.

 

Edmundston1-013.JPG

 

Edmundston1-014.JPG

 

Edmundston1-016.JPG

 

Puis, les années passent et les deux activités principales pratiquées dans la région se résument à l'agriculture et le travail en forêt. Le printemps est un temps idéal pour la drave, soit le transport du bois par flottage. Cette technique assurait le transport des billots de bois jusqu'à destination et plusieurs draveurs surveillaient le cheminement du bois. Avec les années, l'industrie forestière du Madawaska prend de l'ampleur, de nombreuses scieries ont fait leur apparition, puis plusieurs moulins et même une usine se sont construits.

 

usine_fraser.jpg

 

Edmundston est aussi une importante ville universitaire qui abrite les édifices de l’Université de Moncton - Campus d’Edmundston. Au centre-ville, des panneaux d’interprétation historique sont visibles un peu partout. On y trouve des planches qui racontent l’histoire de la ville. La Place de l’Hôtel-de-ville, la promenade Emmerson, le pont piétonnier, la Place de l’Artisan, la Marina Fraser et les aires de repos, à proximité de la rivière Madawaska, constituent des lieux de promenade agréable.

 

diapo_ARCH_divers_1066.jpg

 

Petite découverte de la ville dans laquelle aura vécu 4 ans et qu'elle quittera fin juillet avec pleins de souvenirs.

 

 

signature 34

Repost 0
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 13:11

 

Oui je sais, cette supplique ne vous concerne pas à vous qui habitez la métropole mais nous ici sur l'archipel Oui. Pas question de prendre le ciel en photo car il est encore invisible, caché par la brume, par les trombes d'eau qui tombent accompagnées de roulement de tambours !!!

 

-cid_1B7E97DE03CD402FBBF2A86B4F61AC50-DFLYDX81.jpg

 

 

Notre pluie qui est aux cieux.

Que votre colère soit sanctifiée.

Que votre pluie achève…

Sur le sol comme au ciel !

Donne-nous aujourd'hui notre soleil quotidien ...

 Et pardonne-nous pour nos sacrages,

Comme nous pardonnons à ceux qui nous ont fait geler.

Ne nous soumet pas à la tentation de sacrer notre camp dans l'sud.

Mais délivre-nous de ce mauvais temps !

AMEN . . . (le beau temps !!)

 

 

signature 29

 

 

Repost 0
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 00:00

 

tilltibet090500107

J’ouvre ce tiroir, pour découvrir, qu’il contient des compartiments, avec des sous classes !!! Oui ce tiroir est d’une grande richesse. Nous continuons à découvrir l’abécédaire et la lettre C me parle beaucoup. Je vais vous livrer simplement les mots sans forcément donner d’explication car ils parlent d’eux mêmes !!!

 

 

mchancetducoeur.jpgLe C que je n’aime pas !!!

  

Con, Connerie, Colère, Cris, Confrontation, Charnier, Certitudes, Calcul, Capable, Calomnie, Cadavre, Cancer, Châtiment, Collaborateur (dans le sens colabo !!!), Cupidité, Corruption, Colonnialisme

 

 

 

 

cassoulet.jpgLe C bon à manger !!!

 

 

Camembert, Caramel, Charcuterie, Carambar, Cassoulet, Cannelle, Crème à la vanille, Crêpes et encore bien d’autres !!!

 

 

 

bien-etre-nature.jpgLe C Bien-être pour moi !!!

 

 

 

Cheminée, Confiance, Clef, Croire, Consoler, Chansons, Cajoler, Cire, Couverture, Chaussons, Calins, Copines

 

 

 

mandarinduck.jpgLe C des animaux

 

Chat, Chien, Cheval, Canard, Cygne

 

 

 

saint-pierre_sv06_080609222531.jpgLe C que j’aime

 

Chaleur, Commencer, Chemin, Camps, Corps, Courbures, Caresses, Cœur, Chœur, Cabane, Construction, Célébration, Curiosité, Complémentarité, Continuer, Charisme, Coucher de soleil, Construire

 

 

 

reves_1024x768.jpgLe C qui me fait rêver

 

 

Cachemire, Carrousel, Cascade, Canopée, Cerf-volant, Ceindre, Changer, Chapeaux, Choix, Ciel, Clarine, Couffin

 

 

 

 

 

Voilà ma déclinaison pour cette semaine, et vous le C vous dit quoi ?

 

 

 

 

signature 10

Repost 0
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 14:46

 

29.05.11-001.jpg

 

Bonjour à tous et toutes,

 

Euh non, le paysage n'a pas changé depuis une semaine. Nous sommes toujours dans la brume, enfin je dirais même dans la purée de pois !!! Les températures sont douces 10° mais alors quelle humidité !!!

 

29.05.11-002.jpg

 

Une maman et ses petits travervent tranquillement l'étang mais bon faut avoir de bons yeux !!!

 

29.05.11-003.jpg

 

Oui oui, là bas, sur la droite, il y a bien deux amoureux de la nature qui essayent d'observer !!!  Cela commence à devenir un peu pénible cette brume. Il est prévu qu'elle soit là au moins jusqu'à mercredi. Nous verrons bien. Je souhaite à toute les mamans d'avoir le coeur rempli de bonheur en cette journée qui est la leur.

 

 

signature 1

Repost 0
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 00:00

 

Helo.JPG

 

Maman, c’est le plus beau mot qui soit dans toutes les langues du monde. Maman, c’est la première parole que l’on balbutie et qui, pour toujours dans notre vie, reste le grand, parfois l’unique vrai mot d’amour.

Maman ce n’est pas seulement un mot ; c’est un foisonnement de sentiments, d’impressions, de souvenirs dans la mémoire et dans le cœur de chaque enfant petit ou déjà grand. Maman, cela veut dire tendresse et aussi maison, cela veut dire visage mais encore lumière ou bien larmes, câlin et baiser, et chanson…

« Maman, tu es la plus belle du monde. » Ce refrain n’est-il pas l’écho de millions d’autres déclarations d’amour d’enfants à leur mère ? La littérature fourmille de textes d’auteurs célèbres qui ont écrit à leur mère : Bonaparte, Victor Hugo, Cocteau, Romain Gary etc !!! L’image que l’on a de sa mère est toujours un peu idyllique. J’avoue que j’avais été choquée à l’époque en découvrant qu’elles pouvaient être méchantes. Et oui qu’elle ne fut pas ma tristesse quand j’ai lu Vipère au poing d’Hervé Bazin, et découvert qu’une Folcoche pouvait exister. Pour moi ce comportement était totalement incompréhensible. La vie m’a fait découvrir qu’elle n’était malheureusement pas un cas unique. Mais ainsi va le monde.

Quel impact important une mère a dans notre vie. C’est elle qui construit les fondations de notre future personnalité. Et qu’on le veuille ou non, cela nous marque à jamais. C’est d’ailleurs dans une chanson amusante d’Henry Salvador, ou l’on entend : « avant d’épouser la fille, regarde sa mère !!! »

Et oui, c’est elle qui est notre socle, notre référence, notre identité.

Je crois pouvoir dire que le plus beau souvenir que j’ai avec ma mère, c’est le moment ou je lui ai présenté mon 1er né. Le lien qui existait entre nous par le fait que je devenais mère, c’est trouvé renforcé. De l’état de fille, je passais à l’état de mère mais à ce moment là, je n’en avais pas encore mesuré toute l’étendue.

Quel merveilleux moment, que celui où l’on donne la vie !!! Nos grands-mères appelaient cela « le mal joli »… Belle expression qui reflète bien cette réalité qu’est l’enfantement. Je suis sûre qu’à l’évocation de cet instant, ou l’enfant vous a été donné, vous avez un petit pincement au cœur. Ce petit être que vous avez attendu pendant 9 mois, est enfin là, allongé sur vous, la tête contre votre poitrine, qui cherche votre regard. Votre cœur est un vrai volcan à ce moment là. Puis plus tard, quand il tend ses petits bras vers vous et que vous entendez pour la 1ere fois : Maman !!! vous fondez. Arrive le moment, ou regardant sa grand-mère, il vous pose cette question : « pourquoi tu l’appelles maman ? » Et là fière d’être à la fois une maman mais aussi une enfant, vous expliquez la filiation. Vous êtes quelqu’un sur cette terre. Et qui n’a pas gardé en mémoire, ces jours de fête des mères ou votre petit vous récite son compliment et vous offre un joli collier de nouilles, en venant vous embrassez et vous disant, Maman, tu es la plus belle !!! Ah que ces moments de bonheur sont précieux dans une vie.

Cette année, vous avez de la chance mesdames, il y a beaucoup de pissenlits , je suis sure que vous ne manquerez pas de recevoir un magnifique bouquet des mains de votre enfant.

Dimanche, j’aurai une pensée émue pour toi maman, qui nous a quitté, il y a aura bientôt 11 ans. Moments très douloureux dans une vie que de perdre sa mère. Ce jour là vous êtes comme un bateau à la dérive qui ne sait plus où est son port d’attache. Mais quand mes enfants viendront me souhaitez ma fête mon cœur se gonflera d’orgueil et je pourrai sereinement repenser à tous les moments magnifiques que nous avons vécu ensemble.

 

Maman1.jpg

 

Je vous souhaite à toutes une très bonne fête.

 

 

signature 10

Repost 0
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 14:33

 

Bonjour à tous et toutes,

 

Vous n'aurez pas de photos de notre ciel aujourd'hui, je ne sais pas où il est !!! La brume est encore très présente, accompagnée de pluie et d'orage. J'ai d'ailleurs fait rentrer Tarane vers 6 h ce matin qui avait peur et donc elle n'arrêtait pas d'aboyer. Voici une photo qui date de deux mois. Vous vous rappelez ?

 

20.03.11-Naya-009.jpg

 

Les voici maintenant deux mois plus tard !!!

 

28.05.11-001.jpg

 

Alors qu'en pensez-vous ?

 

 

 

2psk5lx

Repost 0
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 00:00

Bonjour à vous tous et toutes,

 

Dans le cadre de la communauté de Canelle, La carte de France des Paysages, je vais vous parler du dernière entrepôt de sel de l'Archipel de St Pierre et Miquelon. Les photos ne sont pas de moi, mais proviennent du site de la DETAM ainsi que les explications qui a été chargée des travaux de restauration. Sauf les deux dernières, mais qui ne sont pas terribles, étant qu'en ce moment je ne peux pas le prendre en photo à cause de la brume.

 

entrepot_sel_1__cle29b66c.jpg

 

Les plus âgés des Saint-Pierrais se souviennent encore des nombreux entrepôts de ce type qui constituaient autrefois le paysage du fond du Barachois, dans le port de Saint-Pierre. « A la fin du 19e siècle, les abords de l’actuel magasin à sel étaient remplis de grands magasins, d’entrepôts, de coqueries (cuisines des graviers), de dortoirs et de très grandes étendues de graves pour le séchage de la morue. » En effet à l’époque de la Grande Pêche, derrière les graves, on trouvait de nombreuses constructions aux formes similaires, propriétés des grands armateurs. Dans ces entrepôts étaient stockés le sel, le matériel de pêche et probablement également la morue séchée ou verte (salée). Le magasin qui nous intéresse, propriété de la famille Monier, a probablement été construit au début des années 1900. Tout comme la forge Lebailly, dont la sauvegarde semble maintenant assurée, le magasin à sel est le dernier représentant d’un type de construction très répandu et très important dans l’histoire de l’archipel. Il constitue de ce fait un patrimoine essentiel.

 

entrepot_sel_2__cle29d526.jpg

 

entrepot_sel_5__cle28fcda.jpg

 

Un patrimoine ordinaire pourtant d’une grande richesse

Le magasin à sel est une grande structure entièrement en bois à la volumétrie simple. Il compte deux niveaux, l’étage étant partiellement sous combles. Les murs latéraux, constitués de montants d’une seule pièce, des fondations à la toitures, sont légèrement inclinés vers l’intérieur, ce qui amplifie l’aspect massif du bâtiment et lui donne de la hauteur. La toiture, dont la pente est de 60°, aujourd’hui constituée de contre-plaqué recouvert de bardeaux d’asphalte, était originellement faite de planches recouvertes de bardeaux de bois. Les montants de toiture ont aussi été remplacés par des pièces de section inférieure. Le bâtiment comptait quelques ouvertures, principalement deux séries de portes doubles, dans le pignon sud et dans la façade ouest, et de panneaux amovibles, par la suite remplacés par des fenêtres à guillotine, dans les deux pignons. En pignon sud, et autrefois en pignon nord, une porte donne un accès direct à l’étage où y étaient vraisemblablement hissées directement les marchandises par le biais de poulies fixées sur une poutre traversant le pignon. La lourde charpente reposait originellement sur des piliers en maçonnerie de pierre, en parties est et ouest. La fondation originale, toujours présente à l’est, a été remplacée à l’ouest par un mur de béton, coulé sur toute la longueur.

Le premier étage était autrefois divisé en box, contenant le sel. Vendu par la famille Monier en 1966, il était depuis utilisé comme entrepôt pour divers matériaux. Ces box ont vraisemblablement été démolis pour répondre aux nouvelles fonctions du bâtiment. L’intérieur se présente donc aujourd’hui comme une structure vaste à la charpente massive. On accède à l’étage par un escalier étroit accolé au pignon nord. Les marchandises étaient montées à l’étage soit directement par les portes extérieures, soit par une trappe percée dans le plancher de l’étage. Un bâtiment patrimonial très caractéristique donc et important dans le paysage architectural local. Un bâtiment qu’il convenait de restaurer à une état le plus proche possible de celui d’origine.

 

entrepot sel 25 cle1ab11b

 

Une restauration faisant appel à des techniques innovantes

Avant les travaux, la structure du magasin était dans un état global correct. Toutefois, le bâtiment étant très exposé aux vents, d’ouest principalement, la structure du bâtiment s’est peu à peu inclinée vers l’est, vers l’ancien aéroport. Le mur est s’était déformé et avait fait ventre (s’était bombé vers l’extérieur). Certains éléments de structure, les extrémités des poteaux et des poutres de planchers notamment, demandaient à être remplacés. L’ensemble du revêtement extérieur ainsi que nombre de planches étaient à remplacer.

Les travaux de rénovation cherchent à assurer la survie du bâtiment et à conserver le maximum d’éléments d’origine. Tout au long du chantier, une attention toute particulière est portée à la conservation du caractère et donc d’un maximum d’éléments du bâtiment.

La première étape consiste à redresser le bâtiment en exerçant une traction à l’aide de câbles d’acier et à le contreventer (le maintenir en place) avant d’en consolider la structure.

Par la suite, il convient de reprendre les pieds des poteaux, pourris en de nombreux endroits ainsi que les abouts des poutres et les solives du plancher du rez-de-chaussée. Afin de conserver la valeur patrimoniale du bâtiment, seules les parties dégradées sont remplacées par des pièces de mêmes dimensions, connectées aux parties existantes par tiges filetées avec injection de résine. Les piliers en maçonnerie de pierre sont renforcés par la mise en œuvre d’un enrobage de béton et un calage au mortier sans retrait est effectué entre la poutre bois et le dessus des massifs pour éviter les rétentions d’eau. De même, la base des murs est dégagée du terrain naturel afin d’éviter l’accumulation d’humidité.

 

entrepot_sel_12__cle1e4ee6.jpg

 

 

entrepot_sel_13__cle17fec8.jpg

 

Les bardeaux et clapboards des murs sont enlevés. En pignon, le revêtement de planches est déposé afin de réparer les montants défectueux de la façade. Un nouveau bardage de cèdre est mis en place sur l’ensemble du bâtiment, y compris la toiture où le feutre existant est remplacé par des bardeaux de cèdre comme à l’origine. Une sous-couche d’aération est mise en place afin de garantir la longévité des bardeaux de bois de toiture. Un préservatif naturel est appliqué sur l’ensemble du revêtement. Aucune couleur n’est prévue pour l’instant.

 

entrepot sel 14 cle114d53

 

entrepot_sel_16__cle181312.jpg

 

Les ouvertures (fenêtres et portes) récentes sont déposées. A l’origine, le bâtiment ne comportait aucune fenêtre, mais plutôt des portes et panneaux de bois obturant les différentes ouvertures. Ces éléments sont recréés par l’entreprise afin de redonner au bâtiment son allure originale. Pour faciliter l’utilisation actuelle du bâtiment, une porte provisoire en PVC a été mise en place. A la fin des travaux, cette porte sera retirée pour laisser place à une porte bois.

Le plancher du magasin, démonté afin d’intervenir sur les solives et poutres, est remis en place ; les éléments abîmés sont remplacés selon la même logique cherchant à conserver le maximum d’éléments d’origine.

Une fois la structure restaurée, le bâtiment est nettoyé à haute pression. Aucun autre aménagement à caractère patrimonial n’est prévu dans le bâtiment.

 

entrepot_sel_18__cle19b51c.jpg

 

entrepot_sel_29__cle1a371b.jpg

 

 

entrepot_sel_30__cle11e11c.jpg

 

entrepot_sel__vignette_cle716711.jpg

 

Le voilà aujourd'hui, terminé, mais dès que le soleil fera à nouveau son apparition, j'irai le prendre en photo.

  

Sans-titre-2.jpg

 

Les explications peut être un peu longues, mais c'est une technique tellement différente qu'en métropole qu'elle méritait qu'on s'y arrête. J'espère vous avoir fait découvrir des choses nouvelles pour vous.

 

 

signature 10

 

 

 

Repost 0
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 15:27

 

27.05.11-010.jpg

 

Bonjour à tous et à toutes,

 

Ciel vous avez dit ciel ? Je ne suis pas sûre que cela soit d'actualité !!! La brume est là, bien présente et bien dense !!!

 

27.05.11-012.jpg

 

Je voulais quand même prendre des photos afin que vous puissiez vous rendre compte. Cela fait déjà pratiquement une semaine que c'est ainsi !!!

 

27.05.11-013.jpg

 

C'est tout juste si l'on devine le phare de la pointe aux canons !!! Les prévisions nous prédisent cela au moins jusqu'à dimanche. Franchement, même si les températures sont plus douces, ce n'est pas le top. Je vous souhaite une excellente journée.

 

 

signature 1

Repost 0
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 23:19

 

Il y a quelques jours, j'ai profité du beau temps et du ciel bleu pour prendre en photo nos petits moussaillons. Et oui dès que le mois de Mai arrive, l'école de voile de Saint-Pierre et Miquelon, reprend du service. Les enfants scolarisés en CM1 et CM2 ont droit à 8 semaines de découverte.

 

19.05.11-037.jpg

 

Je peux vous assurer qu'ils sont bien couverts et qu'ils ont des vêtements de rechange au cas où !!! J'ai connu cela avec Maximilien qui revenait toujours trempé mouillé, on se demande bien pourquoi !!!

 

19.05.11-038.jpg

 

C'est un grand moment de dévouverte pour eux. Quand les conditions météos ne sont pas favorables, ils ont des cours théroriques ainsi que des travaux manuels, des tableaux de noeuds etc !!!

 

19.05.11-039.jpg

 

Ayant été toute la journée dans la brume, j'avais envie de ciel bleu. Alors le voici pour le plaisir des yeux.

 

22.05.11-SPM-007.jpg

 

22.05.11-SPM-008.jpg

 

 

signature 32

Repost 0
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 14:32

 

26.05.11-006.jpg

 

Bonjour à tous et à toutes,

 

Après une journée de fortes pluies, le calme est revenu mais la brume ne veut pas quitter notre archipel. Il y a malgré tout une certaine forme d'envoûtement à regarder cettre brume.

 

26.05.11-002.jpg

 

Sur un étang, reflet d'un nichoir perdu au milieu de l'eau.

 

26.05.11-003.jpg

 

Il n'y a pas que sur terre que le printemps montre des signes dans l'eau également.

 

 

 

signature 34

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de alhemax-au-gre-du-vent.over-blog.com
  • Le blog de alhemax-au-gre-du-vent.over-blog.com
  • : Après 14 ans sur l'archipel de St Pierre et Miquelon, je vous invite à découvrir la Bretagne au travers de mon regard, de mes coups de coeur et tout cela avec humour. Bienvenue
  • Contact

Arvag (La vague)

 

 

SPM Avril 06 - Langlade 002Fais que chaque heure de ta vie soit belle.

 Le moindre geste est un souvenir futur.

816bcwuj 

Recherche

Photos

Tambours du 16-02-11Realisation du 17-02-11

 

 11.02.11 SPM 00503.02.11 SPM2 016

Realisation du 07-02-11Realisation du 05-02-11

03.02.11 SPM3 00115.02.11 SPM2 005

Bateaux du 24-02-11Bateaux

Cabestan du 11-03-11Naya du 05-03-11

Végétation du 03-03-11Coucher