Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 02:16

 

Vive   la  poésie  galante !...

 

Je ne peux m'empêcher de vous faire partager l'envoi d'une amie. C'est le week-end, nous avons le droit à un peu de détente !!!

 

 

 Voilà enfin retrouvée une de ces lettres tant recherchées...

Si nous avons pratiquement toute la correspondance de la Marquise de Sévigné vers sa fille, personne jusqu'à présent, n'avait pu mettre la main sur la correspondance inverse : celle de sa fille (qui devint marquise de Grignan) vers sa mère, mais qui avant cela, comme toutes les jeunes filles dût faire son éducation sentimentale.... C'est frais et charmant ! En plus il y a des rimes...

 

 

 

Image du Blog jp59.centerblog.net


Ah ! Vous dirais-je Maman
A quoi nous passons le temps 

 

Avec mon cousin Eugène ?
Sachez que ce phénomène 


Nous a inventé un jeu
Auquel nous jouons tous les deux.


Il m'emmène dans le bois

Et me dit: "déshabille-toi "

 

Quand je suis nue tout entière,
Il me fait coucher par terre, 


Et de peur que je n'aie froid
Il vient se coucher sur moi.


Puis il me dit d'un ton doux :

"Écarte bien tes genoux"


Et la chose va vous faire rire
Il embrasse ma tirelire ! 

 

Oh ! vous conviendrez, Maman,
Qu'il a des idées vraiment... 


Puis il sort, je ne sais d'où,

Un petit animal très doux, 


Une espèce de rat sans pattes
Qu'il me donne et que je flatte.
 
 Oh ! le joli petit rat !
 D'ailleurs il vous le montrera. 
  
Et c'est juste à ce moment
Que le jeu commence vraiment.

Eugène prend sa petite bête
Et la fourre dans une cachette

Qu'il a trouvée, le farceur,

Où vous situez mon honneur. ..

Mais ce petit rat curieux,
Très souvent devient furieux. 

 Voilà qu'il sort et qu'il rentre,
 Et qu'il me court dans le ventre.
  
 Mon cousin a bien du mal
 à calmer son animal.
  
Complètement essoufflé,
Il essaye de le rattraper.  

Moi je rie à perdre haleine

Devant les efforts d'Eugène.

Si vous étiez là Maman,
Vous ririez pareillement.

Au bout de quelques instants
Le petit rat sort en pleurant.

Alors Eugène qui tremblote
Le remet dans sa redingote. 

Et puis tous deux nous rentrons sagement à la maison.

Mon cousin est merveilleux
Il connaît des tas de jeux.

Demain soir sur la carpette
Il doit m'apprendre la levrette.

Si vraiment c'est amusant,
Je vous l'apprendrai en rentrant.

Voici ma chère Maman
Comment je passe mon temps.

Vous voyez je suis très sage.
Je fuis tous les bavardages 

Et j'écoute vos leçons :
Je ne parle pas aux garçons.

 

Image du Blog jp59.centerblog.net
Repost 0
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 12:02

 

Blabla et blablabla...

Devinez ou est la femelle?

 

femelle.jpg

Vous avez la réponse, waouh vous êtes forts !!!
Repost 0
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 23:43

 

 

Image du Blog jp59.centerblog.net



 

Depuis notre plus tendre enfance nous vibrons aux mots et aux sons.

Notre Maman nous chantait une chanson.

Nous réagissions à toutes les vibrations.

Doucement ces mots venaient calmer toutes nos émotions.

Ils étaient les mots du bonheur et de la joie céleste.

 

Ils font chanter la vie ceux de la joie retrouvée.

Tranquillement ils viennent se loger au plus profond de nous.

Car ce sont des mots adoucis...écoutez et fermez les yeux...

Comme c'est doux et mélodieux.

Votre âme se soulève et vole dans votre firmament.

 

Regardez l'éclat de vos yeux ...ils sont si brillants.

Depuis l'enfance vous vivez de mots encourageants.

Pas ceux qui sont démoralisants.

Seulement ceux qui font chanter la vie.

Ceux qui vous poussent en avant.

 

Depuis toute petite j'aime les mots.

Ils peuvent être attachants ...comme joueurs...

Mais, j'aime les mots qui font chanter la vie.

Ceux qui font que je souris.

Ce sont des mots doux et tendres comme mon coeur aime.

 

Ils peuvent être angéliques comme rêveurs.

Ils sont de toutes sortes à partir du moment où ils ne sont pas dévalorisants.

Les mots sont aussi et toujours la vie...

Sans mots elle serait triste et taciturne.

C'est pourquoi il est bon de vivre de ceux qui font rire et chanter.

 

Par ce petit texte je vous envoie mes mots.

Je vous les offre avec frénésie puisqu'ils font chanter et bercer la vie.

Comme les Anges le font depuis le jour de ma naissance.

J'espère qu'ils vous apporteront du bien-être.

Et qu'ils enlèveront toute tristesse si vous en avez.

 

Voilà, c'était ma façon de vous dire ...

Que les mots font chanter la vie pour enlever les soucis.

C'est ce que j'espère !!

Vous venez...ensemble créons ...

Ces mots qui font chanter la vie ... 

 

Texte trouvé  sur le blog de Chadou (loveme.skynetblogs)

 

 



Image du Blog jp59.centerblog.net
 
Repost 0
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 12:26

 

Image du Blog petitemimine.centerblog.net

 

 

Sur notre archipel, nous ne sommes pas très gâtés au niveau radio. Nous avons la radio officielle, RFO St Pierre et Miquelon, et radio Atlantique, une radio privée. Il y a les émissions locales et quelques émissions prises sur France-Inter. Pas de quoi casser 3 pattes à un canard. Mais elles ont le mérite d'existerer. Elles sont un lien social très fort entre les habitants de l'île. Elles permettent d'avoir une information locale.

L'an dernier j'ai découvert via l'internet les podcast. Et là ma vie a changé. Pour ceux qui ne connaissent pas c'est simplement le fait de pouvoir enregistrer via votre ordinateur, les émissions de radio que vous souhaitez. Pour cela, il faut simplement télécharger le logiciel d'iTunes sur votre pc et tout cela gratuitement. Vous vous faites une radio à la carte. Vous pouvez écouter par votre ordinateur ou alors vous les téléchargez sur votre MP3, ou n'importe quel autre baladeur numérique.

Personnellement j'aime l'humour et le rire alors je télécharge des chroniques comme celles de Nicolas Cantelou sur Europe 1, Il était une mauvaise fois sur rance Info, Guy Carlier sur Europe 1, le billet de François Morel sur France Inter etc.

J'avoue que dans la matinée tout en préparant le repas de midi, je trouve cela bien agréable. Du coup je passe plus de temps en cuisine, et mince ma ligne commence à devenir courbe !!! Mais bon l'hiver approche à grands pas, alors il faut se préparer !!!

Ce matin j'avais envie de partager avec vous le billet de François Morel du 15 Octobre 2010, qui je l'avoue m'a fait beaucoup sourire.

 

 Je vous souhaite une bonne journée, l'hiver approche à grands pas chez nous, il y a eu les 1er flocons de neige hier !!!

 

signature 1

Repost 0
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 12:46

 

Sans-titre-01.jpg

 

Bonjour,

 

Hier en allant à la "pêche" comme je dis suis la toile, j'ai découvert le blog d'Euphoria.

http://euphoria71.over-blog.com/

J'ai tout de suite aimée ce blog. Il y a parfois des mots qui vous font rêver et le mot Fractale en fait parti.

Puis j'ai découvert ses photos de ses diverses réalisations, cela m'a totalement séduit.

Elle réalise des encadrements qui m'ont beaucoup séduits.

Je vous invite à aller vous y promener.

 

 

 signature 2

 

Repost 0
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 14:33

ab2a03caQuand le plaisir de lire est arrivé dans ma vie, j'avais 11 ans. Un livre achété au hasard : Le Club des Cinq et l'île au trésor. Cela vous rappelle des souvenirs, la bibliothèque rose, verte !!! : les clubs des cinq, les clans des sept, les Alices, les six compagnons, les Fantômettes !!! L'arrivée des livres de poche, Cronin, Pearl Buck, Daphnée du Maurier, Guy des Cars (non recommandé par le professeur de français) !!!

Mon dieu que de bons souvenirs. Ce qui m’amuse, c’est de reprendre quelques uns des ces livres, que j’ai lu quand j’avais une quinzaine d’année. Certains paraissent désuets mais d’autres vous touchent encore plus profondément. Notamment j’ai relu, la Mère de Pearl Buck et j’avoue qu’à 15 ans beaucoup de choses m’avaient échappées.

N’ayant que peu de références dans le monde littéraire, j’ai longtemps pris les livres au hasard. Et oui, vagabonder dans les rayonnages d’une librairie, ou d’une bibliothèque, prendre un livre, en lire quelques passages, le toucher, l’ouvrir, le sentir. Oui les livres ont une odeur qui parfois vous déplaît. Je ne sais pas vous, mais moi dans ces cas là je ne le prends pas. Je compare souvent le choix d’un livre à  la rencontre d’une personne inconnue. Le courant passe ou ne passe pas. Vous avez envie ou non de continuer l’aventure.

Quand enfin, le choix est fait, le moment ou vous commencez votre livre est très périlleux. Là aussi, soit le courant passe ou ne passe pas. Si par bonheur, il passe, vous rentrez alors dans l’aventure que vous propose l’auteur. Et la magie s’opère. Je ne sais pour vous, mais moi le monde peut s’écrouler, je ne le saurai pas. Je suis avec les personnages, je ressens leurs sentiments, leurs peines, leurs joies. Je souris, je ris et je pleurs. Je m’approprie leur vie, je suis dans le monde de l’imaginaire. Et je trouve cela merveilleux. C’est d’ailleurs peut-être pour cela que j’ai du mal à regarder un film tiré d’un livre, car l’imaginaire devient réalité et cela ne correspond pas toujours à l’idée que j’en avais.

Quand le livre se termine, c’est toujours un mélange de bonheur et de peine. Il y a  la joie d’avoir passé un moment merveilleux et la peine que ce moment soit déjà fini.

Je pense que vous aurez saisi que j’aime lire.

Actuellement, je viens de commencer le livre de Lorànt Deutsch, Metronome. Je vous dirais ce que j'en pense.

Si vous souhaitez découvrir un peu plus l'histoire de notre archipel voici un livre de Françoise Enguehard qui est très intéressant et qui personnellement m'a permis de mieux comprendre la façon de vivre sur St Pierre et Miquelon.

 

 


Victor Lemétayer, 19 ans, n’en peut plus d’étouffer sur une ferme de Dinan. Il rêve de grands espaces et de liberté. Ce matin-là, il prend une décision
irrévocable. Dans la plus stricte discrétion, il fait ses préparatifs et s’embarque sur L’Aimé, en route vers les Amériques.

Or, son rêve entraîne dans ses embruns le destin de Marie-Joseph Ménard, la plus belle fille de Trébédan qui connaît à peine la mer et qui surtout n’a pas le pied marin. Elle le suivra pourtant jusqu'à l’Île-aux-Chiens, sur l’autre rive de l’océan Atlantique.

Publié également en France sous le titre «L’Île-aux-Chiens» (Éditions L’Ancre de Marine, 2001), ce roman gagne en 2001 le prix Henri Quéffelec remis au Salon du livre maritime à Concarneau, Bretagne. Il est aussi traduit en anglais sous le titre «Tales from Dog Island» (Killick Press, St-John’s, 2002).

 

 
 

 

 

 



 

.

 

Repost 0
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 13:01

Les-piliers-de-la-terre-Canal-a-achete-la-serie-adaptee-du-  J'avais savouré le livre de Ken Follet  et j'ai découvert récemment sur une chaîne de télévision canadienne une adaptation en 4 épisodes. Il est très rare, pour ma part, qu'après avoir lu un livre j'apprécie l'adaptation cinématographie. Mais là ce ne fut que du bonheur. C'est une très belle réussite. Les acteurs sont excellents. J'avoue avoir un petit faible pour celui qui interprète Jacques, mais là c'est du parti pris car il me fait penser à mon dernier fils.

Cette adaptation est pour moi de la même veine que les Rois Maudits. J'ai donc fait des recherches via le net pour mes amis de métropole dont voici ci-dessous, l'article paru dans Télé Loisirs. Je crois qu'il va falloir que vous attendiez un peu. Mettez-vous en veille et dès que qu'il sera programmé, je vous assure que vous passerez un bon moment.

 

 

Roman historique paru en France en 1990, Les piliers de la terrede Ken Follet est devenu un best-seller, vendu à plus de 14 millions d'exemplaires à travers le monde. Un succès qui n'aura pas échappé à une adaptation télévisée, mais avec des moyens dignes d'un film hollywoodien. Car s'il s'agit là d'une mini série, elle n'a de mini que le nombre d'épisodes, huit, de cinquante-deux minutes chacun. Produite par les frères Scott (les cinéastes Tony et Ridley, pas les héros d'une série pour ados), la série Les piliers de la terre a coûté la bagatelle de 40 millions de dollars pour une diffusion en juillet dernier aux Etats-Unis. Et elle devrait arriver début 2011 en France, puisque Canal + vient d'en faire l'acquisition.

Comme dans l'oeuvre historique de Ken Follet, la série tourne autour de la construction d'une cathédrale au XIIème siècle en Angleterre. En parallèle, la mort soudaine d'un souverain entraîne une guerre de succession entre sa fille et son neveu. Rivalités familiales et amoureuses, tensions entre le pouvoir monarchique et l'Eglise animent Les piliers de la terre. Une histoire qui a passionné de nombreux lecteurs et réalisé de bonnes audiences aux Etats-Unis sur la petite chaîne câblée Starz.

Au casting, en plus des deux producteurs prestigieux (Ridley est le réalisateur de Gladiator, Robin des bois, American Gangster...), le casting accueille également les acteurs Rufus Sewell (Dark City), Ian McShane (Pirates des Caraïbes 4), ou encore Matthew McFadyen (Robin des Bois)...

 

 

  signature 1

Repost 0
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 20:31

jacobus-linda-copie-1.jpg

 

 

Vous avez un petit moment de libre ? Une petite envie de détente ? Vous aimez les jeux de lettres ? Peut-être que vos amis ne sont pas disponibles pour partager une partie de Scrabble si vous êtes amateur.

J'ai découvert il y a plusieurs années le site acrostiches

 

http://www.acrostiches.com/jeu-de-lettres/acrostiches.php

 

C'est vraiment un site très convivial, avec des personnes très sympathiques qui viennent simplement partager un moment de détente tout en jouant avec des lettres. Les débutants sont toujours bien accueillis, il y a toujours quelqu'un pour expliquer les règles qui sont simples. On peut jouer juste une partie ou plus si affinités. On rencontre souvent les mêmes car il y a des mordus. Vraiment je vous conseille d'y aller faire un tour. Et dites-moi ce que vous en penser.

 

utlign94

 

Si vous êtes plus solitaire et que vous souhaitez entraîner votre esprit à trouver un maximum de mots dans un temps imparti alors il faut aller sur le site gamedesire

 

http://www.gamedesire.com/la-fr,jeux.en.ligne-word-shuffle-puzzle.html

 

La vous trouvez le jeu Word-Suffle. Le joueur doit combiner le plus de lettres correctes possibles avec 7 lettres distribuées aléatoirement. C'est un sacré entraînement. Il y a d'autres jeux de lettres possible sur le site.

 

  utlign94

 

 

Enfin pour les amateurs de scrabble, il y a beaucoup de sites, celui que j'ai retenue c'est Wordbiz.

 

http://www.isc.ro/index_fr.html

 

Il est possible de jouer en version classique comme en version dupplicate.

 

utlign94

 

 Pour terminer, je me permets de vous permettre de voir ou revoir le sketch de Pierre Palmade sur le Scrabble.

 

 

Amusez-vous bien.signature 1

 

Repost 0
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 02:17

 

Je viens de terminer un livre de Christian Signol, Ils rêvaient des dimanches.

J'ai pris un grand plaisir à lire ce livre simple mais vrai. C'est un peu l'histoire de nos familles au travers du XXème siècle.

Voici ce qu'en dit l'auteur :"Ce que nous sommes aujourd'hui, nous le devons au travail acharné, aux sacrifices, à l'obstination de nos aïeux, de nos parents qui ont lutté pour que leurs enfants, leurs petits-enfants, un jour, vivent mieux. Leurs vies sur une terre que souvent ils ne possédaient pas était rude, difficile : ils rêvaient des dimanches pour prendre un peu de repos, leur seule récompense avec le pain de chaque jour."

A l'heure de la mondialisation, du toujours plus vite, il me semble important de se rappeler d'où nous venons, par quelle histoire nous avons été pétris. En écrivant cela je suis en train de penser qu'il faudrait à mon tour parler à mes enfants de la vie de leurs arrières-grands parents et de ceux qui les ont précédés. Je sais qu'ils sont à l'aube de leur vie, qu'ils sont dans le présent, éventuellement un peu dans le futur mais quant est-il de leur passé si je ne suis pas le fil d'ariane qui leur permettra de le découvrir ?

Les fêtes de Noël vont arriver, moment où en général les familles se réunissent. N'est-il pas meilleur moment pour remonter le temps ? Je vais creuser cette idée.

En vous écrivant il me revient en mémoire des phrases entendues, lorsque j'étais enfant, mais auxquelles je n'avais pas prêté attention. Maman qui était de 1934, m'a dit un jour : "J'avais 5 ans, mon père est parti. Je n'ai pas bien compris le mot qu'il employait : Guerre. A 10 ans j'ai vu un homme arriver sur la route, je ne savais pas qui il était. C'était mon père qui était resté 5 ans prisonnier en Allemagne..."

Ou ma grand-mère maternelle qui me disait qu'à l'âge de 8 ans un matin où il faisait encore nuit sa mère l'avait accompagnée à travers bois pour l'emmener au château afin d'y être placée. Le chemin pour s'y rendre lui avait paru des kilomètres à cette époque sur ses frêles jambes d'une enfant de 8 ans. Mais ayant refait le même chemin vers la fin de sa vie, elle s'est rendue compte que la distance devait représenter tout au plus 300 m.

Il est important de transmettre tout ce vécu aux nouvelles générations, même si celui-ci n'est pas toujours reluisant ou fait de brics et de brocs, il est notre histoire.

Je vous invite donc à lire ce livre qui est paru en livre de poche.

Pour terminer je voudrais vous inviter à regarder cette vidéo et à bien écouter les paroles. Il y a des termes qui vous seront peut-être pas familiers, c'est normal le groupe Dégénération est Québequois. Je trouve cela donne une continuité au livre. Bonne écoute et peut-être bonne lecture.

 

 

 

 

 

 image

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de alhemax-au-gre-du-vent.over-blog.com
  • Le blog de alhemax-au-gre-du-vent.over-blog.com
  • : Après 14 ans sur l'archipel de St Pierre et Miquelon, je vous invite à découvrir la Bretagne au travers de mon regard, de mes coups de coeur et tout cela avec humour. Bienvenue
  • Contact

Arvag (La vague)

 

 

SPM Avril 06 - Langlade 002Fais que chaque heure de ta vie soit belle.

 Le moindre geste est un souvenir futur.

816bcwuj 

Recherche

Photos

Tambours du 16-02-11Realisation du 17-02-11

 

 11.02.11 SPM 00503.02.11 SPM2 016

Realisation du 07-02-11Realisation du 05-02-11

03.02.11 SPM3 00115.02.11 SPM2 005

Bateaux du 24-02-11Bateaux

Cabestan du 11-03-11Naya du 05-03-11

Végétation du 03-03-11Coucher