Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 août 2011 1 01 /08 /août /2011 23:00

 

 

Guil-2011-030.JPG

 

Un corps pour m'étendre à côté

Dans l'ombre, épaule contre épaule

Un corps frémissant que je frôle

Avant que de le posséder

 

Un corps pour me pencher dessus

Et par d'imperceptibles touches

Des doigts et de la bouche

En violer tous les inconnus

 

Un corps de femme, femme

Brûlant de mille flammes

Mi-tigresse et mi-biche

Ou bien encore en friche

Pudique et désarmant

Un corps frêle de femme-enfant

 

Un corps pour y damner mes nuits

Devenant moi-même le diable

D'un enfer désirable

Vivant sous ciel de lit

 

Un corps qui se dispute

Se prend de haute lutte

Ennemi ou complice

Au gré de son caprice

Tendre ou griffes dehors

Un corps à vaincre au corps à corps

 

Un corps pour y donner le jour

A une folle symphonie

En y semant la vie

Pour récolter l'amour

 

Charles Aznavour

 

Guil-2011-031.JPG

 

Pourquoi ces paroles, ces photos ? Aujourd'hui, il y a 25 ans, je devenais maman pour la 1ère fois. J'avais tout simplement envie de me souhaiter un bon anniversaire. Ce jour est gravé dans ma mémoire à jamais.

Repost 0
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 00:00

 

Veni Creator

Viens, Esprit Créateur nous visiter

Viens éclairer l'âme de tes fils ;

Emplis nos coeurs de grâce et de lumière,

Toi qui créas toute chose avec amour

Toi le Don, l'envoyé du Dieu Très Haut,

Tu t'es fait pour nous le Défenseur ;

Tu es l'Amour le Feu la source vive,

Force et douceur de la grâce du Seigneur

Donne-nous les sept dons de ton amour,

Toi le doigt qui oeuvre au Nom du Père ;

Toi dont il nous promit le règne et la venue,

Toi qui inspires nos langues pour chanter

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,

En nos coeurs, répands l'amour du Père ;

Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,

Et donne-nous ta vigueur éternelle.

 

 

Realisation_du_11-06-11.jpg

 

Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,

Hâte-toi de nous donner la paix ;

Afin que nous marchions sous ta conduite,

Et que nos vies soient lavées de tout péché.

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,

Et révèle-nous celui du Fils ;

Et toi l'Esprit commun qui les rassemble,

Viens en nos coeurs, qu'à jamais nous croyions en toi.

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,

Gloire au Fils qui monte des Enfers ;

Gloire à l'Esprit de Force et de Sagesse,

Dans tous les siècles des siècles.

Amen.

 

book_842.jpg

 

Toutes les photos du montage ont été prises cet après-midi. Le vent de l'esprit a soufflé, la brume s'en est allée. Bon dimanche de Pentecôte.

 

 

signature 34

 

Repost 0
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 00:00

soleil-1.jpg

 

Les relations humaines ne sont pas toujours faciles à vivre. J'ai eu envie aujourd'hui d'écrire ces mots.  J'accompagne ce texte de photos prises lors de ma visite chez Claire-Cerise.

 

GV-Avril-2011-044.JPG

 

Quels mots faut-il te dire

Pour donner de la joie ?

Quels mots faut-il te dire

Pour donner du bonheur ?

Faut-il dire amitié ?

Faut-il dire entente ?

Faut-il dire liberté aussi ?

Ou faut-il te prendre par la main ?

Quels mots faut-il dire

pour donner de l'Amour ?

Quel mots faut-il dire

Pour donner de la tendresse ?

Faut-il dire que je t'aime ?

Faut-il dire toujours ?

Ou faut-il te prendre par la main ?

Quels mots ?

Et si je ne dis rien, si je me tais ?

Se je te regarde simplement

Et si je te souris

Alors ma main prendra toute seule la tienne

Et tu entendras ces mots

Dans mon silence.

 

 

GV-Avril-2011-045.JPG

 

 

 

 

 

signature 10

Repost 0
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 23:39

 

06.06.11-SPM-001.jpg

 

La brume s'accroche, elle ne veut pas partir. C'est parfois comme notre âme qui a ses brumes, ses soleils et ses chaleurs.

 

06.06.11-SPM-004.jpg

 

On pourrait se perdre à vouloir laisser notre âme voguer dans la brume. Mais

"Derrière les ennuis et les vastes chagrins - Qui chargent de leur poids l'existence brumeuse, - Heureux celui qui peut d'une aile vigoureuse - S'élancer vers les champs lumineux et sereins. "

Les Fleurs du Mal (1857), Elevation

 

06.06.11-SPM1-005.jpg

 

Prendre son élan, quitter la brume, ne pas se laisser envahir. Prendre de l'altitude afin de porter son regard au loin et trouver le chemin à prendre. Essayer en regardant au loin de reconquérir sa liberté.

 

06.06.11-SPM1-013.jpg

 

"Pour devenir libres, que voulez-vous écarter d'autres que des fraguements de vous-mêmes ?" Khalib Gibran.

 

06.06.11-SPM1-016.jpg

 

Prendre simplement le temps de s'asseoir, d'admirer, d'écouter le monde, d'écouter son corps, de s'écouter soi. Afin de vibrer au même rythme que la nature nous entoure.

 

06.06.11-SPM1-011.jpg

 

Une fois le chemin trouvé dans l'horizon, abaisser tout doucement ses yeux, regarder la terre sur laquelle nos pieds se posent, sentir les odeurs qui nous entourent, entendre le bruissement de l'herbe et de la fleur qui s'ouvre. Un pas, puis un autre sereinement mais sans jamais s'arrêter afin d'avancer sans se retourner.

 

06.06.11-SPM1-012.jpg

 

 

 

 

 

signature 10

Repost 0
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 00:00

 

Helo.JPG

 

Maman, c’est le plus beau mot qui soit dans toutes les langues du monde. Maman, c’est la première parole que l’on balbutie et qui, pour toujours dans notre vie, reste le grand, parfois l’unique vrai mot d’amour.

Maman ce n’est pas seulement un mot ; c’est un foisonnement de sentiments, d’impressions, de souvenirs dans la mémoire et dans le cœur de chaque enfant petit ou déjà grand. Maman, cela veut dire tendresse et aussi maison, cela veut dire visage mais encore lumière ou bien larmes, câlin et baiser, et chanson…

« Maman, tu es la plus belle du monde. » Ce refrain n’est-il pas l’écho de millions d’autres déclarations d’amour d’enfants à leur mère ? La littérature fourmille de textes d’auteurs célèbres qui ont écrit à leur mère : Bonaparte, Victor Hugo, Cocteau, Romain Gary etc !!! L’image que l’on a de sa mère est toujours un peu idyllique. J’avoue que j’avais été choquée à l’époque en découvrant qu’elles pouvaient être méchantes. Et oui qu’elle ne fut pas ma tristesse quand j’ai lu Vipère au poing d’Hervé Bazin, et découvert qu’une Folcoche pouvait exister. Pour moi ce comportement était totalement incompréhensible. La vie m’a fait découvrir qu’elle n’était malheureusement pas un cas unique. Mais ainsi va le monde.

Quel impact important une mère a dans notre vie. C’est elle qui construit les fondations de notre future personnalité. Et qu’on le veuille ou non, cela nous marque à jamais. C’est d’ailleurs dans une chanson amusante d’Henry Salvador, ou l’on entend : « avant d’épouser la fille, regarde sa mère !!! »

Et oui, c’est elle qui est notre socle, notre référence, notre identité.

Je crois pouvoir dire que le plus beau souvenir que j’ai avec ma mère, c’est le moment ou je lui ai présenté mon 1er né. Le lien qui existait entre nous par le fait que je devenais mère, c’est trouvé renforcé. De l’état de fille, je passais à l’état de mère mais à ce moment là, je n’en avais pas encore mesuré toute l’étendue.

Quel merveilleux moment, que celui où l’on donne la vie !!! Nos grands-mères appelaient cela « le mal joli »… Belle expression qui reflète bien cette réalité qu’est l’enfantement. Je suis sûre qu’à l’évocation de cet instant, ou l’enfant vous a été donné, vous avez un petit pincement au cœur. Ce petit être que vous avez attendu pendant 9 mois, est enfin là, allongé sur vous, la tête contre votre poitrine, qui cherche votre regard. Votre cœur est un vrai volcan à ce moment là. Puis plus tard, quand il tend ses petits bras vers vous et que vous entendez pour la 1ere fois : Maman !!! vous fondez. Arrive le moment, ou regardant sa grand-mère, il vous pose cette question : « pourquoi tu l’appelles maman ? » Et là fière d’être à la fois une maman mais aussi une enfant, vous expliquez la filiation. Vous êtes quelqu’un sur cette terre. Et qui n’a pas gardé en mémoire, ces jours de fête des mères ou votre petit vous récite son compliment et vous offre un joli collier de nouilles, en venant vous embrassez et vous disant, Maman, tu es la plus belle !!! Ah que ces moments de bonheur sont précieux dans une vie.

Cette année, vous avez de la chance mesdames, il y a beaucoup de pissenlits , je suis sure que vous ne manquerez pas de recevoir un magnifique bouquet des mains de votre enfant.

Dimanche, j’aurai une pensée émue pour toi maman, qui nous a quitté, il y a aura bientôt 11 ans. Moments très douloureux dans une vie que de perdre sa mère. Ce jour là vous êtes comme un bateau à la dérive qui ne sait plus où est son port d’attache. Mais quand mes enfants viendront me souhaitez ma fête mon cœur se gonflera d’orgueil et je pourrai sereinement repenser à tous les moments magnifiques que nous avons vécu ensemble.

 

Maman1.jpg

 

Je vous souhaite à toutes une très bonne fête.

 

 

signature 10

Repost 0
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 00:00

 

Gouttes-d-eau.jpg

 

Longtemps, j'ai ravalé mes larmes.

Je pensais qu'elles étaient une manifestation de faiblesse.

Il me fallait être forte pour survivre.

Même pas peur. Même pas triste... M'en fous...

Quelle naïveté !!!

"On" a pensé que je n'avais de sentiment. Pas d'émotion.

"On" avait tout faux.

Les larmes coulaient à l'intérieur.

 

Un jour, je me suis mise à pleurer. En vrai.

Drôle de sensation...

A la fois bonne et mauvaise.

Entre soulagement et tristesse.

Je ressentais physiquement le chagrin.

 

Et puis...

Des larmes m'ont émue plus que d'autres.

Comme des rires, d'ailleurs...

Minuscule, n'est-ce pas, ce qui sépare les larmes du rire...

Parfois même, tout se mélange, on en pleure de rire.

 

Maintenant, je n'ai plus peur des larmes.

Ni de celles des autres, ni des miennes.

Je crois avoir compris qu'elle sont aussi l'eau de la vie.

 

 

signature 10

Repost 0
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 00:00

 

sourire.jpg

 

 

Il y a le sourire des yeux

Quand on est bien à deux

Le sourire du coeur

Quand la vie nous offre du bonheur

Le sourire sans joie

Qui fait mal au fond du coeur

Le sourire tristesse

Vite oublié par un petit geste de tendresse

Qui fait plaisir à tout instant

Un sourire de grand bonheur

Pour le plaisir de nos coeur.

 

coeurpinceau.jpg

 

 

 

signature 32

Repost 0
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 01:15

 

P7250006-1-.jpg

 

 

 

Suivre son désir de se montrer généreux et le plaisir de donner garantit des instants de joie profonde mais il ne faut pas oublier de se montrer généreux avec soi-même…

Christine R.

Repost 0
9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 01:00

 

"Rien n'est jamais fermé, sinon tes propres yeux".

- Proverbe Persan

 

 

 

G---C-3.jpg

 

 

signature 1

Repost 0
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 00:26

Gina_Fondant_Chocolat_Ingredients_t.jpg

Petit garçon, il s'asseyait souvent à côté de sa grand-mère pendant qu'elle préparait un gâteau dans la cuisine.

 

Alors qu'elle pétrissait la pâte, il en profitait pour lui raconter sa semaine et lui raconter tous ses petits malheurs d'enfant.

 

A l'occasion, elle lui donnait ses conseils ou le gratifiait d'une bonne leçon de cuisine, comme ce jour là. Il se plaignait de son quotidien à l'école…

 

- Le prof est nul. Le football aussi, c'est nul. Même papa et maman, quand je rentre à la maison, ils sont nuls : ce que je raconte ne les intéresse pas.

 

Alors qu'elle mettait le gâteau au four, sa grand-mère lui demanda:

 

- ça te dirait une petite friandise pour oublier tous ces malheurs ?

 

- Bien sûr !

 

D'abord, elle lui offrit quelques œufs.

 

- Mais, mamie, c'est nul !

 

- Dans ce cas, que dirais-tu de cette belle farine ?

 

- C'est aussi nul.

 

- Et cette bonne plaquette de beurre ?

 

- Et ce paquet de sucre?

 

- Nullissime ! Mamie, tout ce que tu me proposes est nul ! Elle est où ta friandise ?

 

- Devant tes yeux, gros bêta ! Répondit-elle. Si tu prends ces ingrédients individuellement, ils n'ont peut-être rien de fameux. Mais si tu les mélanges dans les bonnes proportions, ils donneront un excellent gâteau, n'est-ce pas?

 

- Oui, avoua-t-il après réflexion.

 

- Tu vois, ajouta ma grand-mère, la vie, c'est comme la pâtisserie : parfois tout semble nul, mais si on assemble les bons ingrédients, ça devient

un vrai régal.

Club positif

 

gateaux_a_la_banane.jpg

 

 

signature 10

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de alhemax-au-gre-du-vent.over-blog.com
  • Le blog de alhemax-au-gre-du-vent.over-blog.com
  • : Après 14 ans sur l'archipel de St Pierre et Miquelon, je vous invite à découvrir la Bretagne au travers de mon regard, de mes coups de coeur et tout cela avec humour. Bienvenue
  • Contact

Arvag (La vague)

 

 

SPM Avril 06 - Langlade 002Fais que chaque heure de ta vie soit belle.

 Le moindre geste est un souvenir futur.

816bcwuj 

Recherche

Photos

Tambours du 16-02-11Realisation du 17-02-11

 

 11.02.11 SPM 00503.02.11 SPM2 016

Realisation du 07-02-11Realisation du 05-02-11

03.02.11 SPM3 00115.02.11 SPM2 005

Bateaux du 24-02-11Bateaux

Cabestan du 11-03-11Naya du 05-03-11

Végétation du 03-03-11Coucher