Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 00:28

 

Il me semble que comme pour le crabe des neiges, cela va être une découverte pour certains d'entres vous.

 

385PX--1.JPG

 

La plaquebière, appelée aussi ronce des tourbières, « ronce petit-mûrier » ou « chicouté » au Québec, est une plante vivace du genre Rubus et de la famille des Rosacées, typique des pays nordiques où son fruit est utilisé pour les confitures, ce qui explique sa présence sur la pièce de 2 euros finlandaise.

 

La ronce des tourbières est une plante vivace, rampante, qui atteint une hauteur d'environ 10 à 30 cm. Les feuilles sont composées palmées à cinq folioles, trois folioles pour les rameaux florifères, réniformes, ou à 3 à 7 lobes arrondis et dentés. Les fleurs blanches, de 3 cm de diamètre environ, apparaissent en été et donnent, après pollinisation, des fruits composés qui ressemblent à des framboises. Ces fruits, composés de petites drupes (ou drupéoles) agglomérées, sont d'abord orangés ou rouge pâle, devenant translucides à maturité en automne. C'est à cette saison que le feuillage change de couleur et rougit fortement.

1264825908Hqdk.jpg

La plaquebière pousse naturellement dans tout l'hémisphère nord, dans la zone comprise entre les latitudes 78° N et 55° N environ. On la trouve, à l'état très dispersé plus au sud jusqu'à 44° de latitude nord, principalement dans des régions montagneuses. En Europe, on la trouve principalement dans les forêts de Scandinavie, de Grande-Bretagne et d'Irlande, en Russie et dans les États baltes. De petites populations se trouvent également plus au sud, vestiges botaniques de la période glaciaire, notamment en Allemagne dans les vallées de la Weser, de l'Eider et de l'Elbe, où l'espèce est protégée. En Amérique du Nord, l'espèce est spontanée dans les forêts de la région du nord, légèrement peuplées, du rivage du Québec, dans les îles de la Madeleine situées dans l'estuaire du fleuve Saint-Laurent du Canada, mais aussi au Nouveau-Brunswick (Île Miscou) ainsi qu'aux États-Unis d'Amérique en Alaska, dans le Maine, le Minnesota, le New Hampshire et l'État de New York). On la trouve également dans le nord de l'Asie (Chine, Japon (Hokkaïdo)) et Sibérie.

Moltebeere_Bluehend.jpg

La plaquebière croît en bord de marécages et dans les prés humides jusqu'à 1400 m d'altitude et exige des expositions ensoleillées en terre acide (pH compris entre 3,5 et 5). Elle peut résister aux températures froides bien au-dessous de -38 °C, mais est sensible au sel et aux conditions sèches.

800px-Homemade_cloudberry_jam.jpg 

Les fruits mûrs sont jaune d'or, mous et juteux. Ils sont riches en vitamine C. Mangés frais, ils ont un goût âpre particulier, qui évoque un peu la térébenthine, dû à leur contenu élevé en acide benzoïque.

Dans les pays scandinaves et en Finlande, ils sont souvent transformés en confitures, jus, tartes ou liqueurs, ou employées comme garniture de crèmes glacées. En Finlande, les baies sont aussi consommées de manière plus inventive, par exemple en accompagnement du « leipäjuusto » (fromage local, sorte de galette de fromage cuit). Au Canada, elles servent à aromatiser une bière spéciale et à faire de la liqueur. Les Canadiens en font également de la confiture, mais pas à la même échelle que les Scandinaves.

En raison de son contenu élevé en vitamine C, le fruit est apprécié des marins du nord et par les Inuits américains comme protection contre le scorbut. Son contenu élevé en acide benzoïque agit comme un conservateur naturel.

 

plate_biere.jpg

 

J'ai pris les renseignements sur le site de Wikipédia. Vous remarquerez que le nom donné est la plaquebière mais ici, sur l'archipel, nous l''appelons Plate Bière. Pur ceux et celles qui seront présents le 18 Juin à l'appel de Claire-Cerise, ils pourront découvrir la confiture de plate bière, que je me ferais un plaisir de vous apporter. 

 

signature 10

Repost 0
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 01:00

 n1525879513_30317233_1063040.jpg

La saison du crabe des neiges est ouverte, mais qu'est ce que le crabe des neiges ? Dans mon jargon imagé, je dirais que c'est un tourteau qui a fauté avec une arraignée !!!

n1525879513_30292703_943165.jpg

 

Informations générales

 

Aussi appelé crabe-araignée, ou grand crabe-araignée, le crabe des neiges, après avoir été sous exploité pendant de nombreuses années, suscite maintenant un intérêt commercial très vif. On le retrouve de l'ouest du Groënland jusqu'au Maine et on le capture près des côtes à l'aide de petits bateaux.

Caractéristiques

Sa carapace mesure au maximum 15 cm et il pèse en moyenne 1,25 kg.

Il vit à de grandes profondeurs soit de 45 à 275 m.

Pêche

Ce gros crustacé des profondeurs se trouve dans les zones de pêche semi-hauturières. Les pêcheurs se rendent à plus de 40 km ouest/sud-ouest des Îles de la Madeleine dans des bateaux de 20 m pour y tendre leurs casiers.

Il est pêché en avril ou mai, aussitôt que la glace quitte le golfe mais on le retrouve jusqu'en octobre.

Photos-du-net-3976.JPGQuestion cuisine

poisson frais (chair, pattes et pinces), congelé, ou en conserve

Sa chair étant maigre, elle adore cotoyer la mayonnaise ou la crème.

Saveurs du Monde

Très versatile, on l'accommode en potage (She Crab Soup de Virginie), en salade, en crêpes, en hors-d'oeuvres, etc.

Personnellement nous le faisons cuire à l'eau de mer et nous le mangeons nature. Sa chair est aussi fine que celle des langoustines. Nous mangeons l'intérieur de pattes. 

Voiçi des photos prises hier au soir, d'un bateau prêt à partir en pêche.

 

30.03.11-001.jpg

 

 30.03.11-004.jpg

 

Ce marin pêcheur ne manque pas d'humour !!! Il nous fait un clin d'oeil !!!

 

30.03.11-005.jpg

 

Ci-dessous, un photo prise sur le net

 

_PCHE_-1.JPG

 

Je ne pense pas que vous en trouviez du frais en métropole car c'est très fragile, mais ne vous inquiétez pas, avec mon époux nous penserons à vous en les savourant.

 

signature 4

Repost 0
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 00:05

1029097-overhead_view-saint_pierre_and_miquelon.jpg

 

 

lyonnet-photo-4--1924-.jpg

 

 Le village de Miquelon-Langlade

 

 Miquelon-Langlade est un petit village français, situé dans la région de Collectivité d'outre-mer. Ses habitants sont appelés les Miquelonnais et les Miquelonnaises. La commune s'étend sur 205,0 km² et compte 638 habitants depuis le dernier recensement de la population. La densité de population est de 3,1 habitants par km² sur la commune.

Situé à 120 mètres d'altitude, le village de Miquelon-Langlade a pour coordonnées géorgaphiques 47° 6' 0'' Nord, 56° 22' 45'' Ouest.

La collectivité territoriale est composée de deux îles : Saint Pierre (26 km2), Miquelon - Langlade (216 km2). Les deux iles de Miquelon - Langlade sont reliées par un isthme étroit de sable. Superficie totale: 242 km2

Pour sa part, il semble que le mot Miquelon ait une origine basque espagnole, puisque San Miguel (saint Michel ou Michaël) est le patron des Basques espagnols.

miquelon-400.jpg

 

Miquelon se trouve au nord de l'archipe, un peu au bout du monde. C'est la plus vaste de nos îles, pourquoi n'est-elle pas le chef-lieu du Territoire ? Sans doute, son port n'offre-t-il pas un abri naturel suffisant pour un important trafic maritime, alors que Saint-Pierre, plus petit a une rade plus abritée.

Au centre du village, construit tout en longueur sur une chaussée de galets, un petite église en bois, une merveille, le plus beau de nos sanctuaires.

 

Aujourd'hui 

 

Eglise_miquelon.jpg

 

L’Eglise de Miquelon est la plus ancienne de l’Archipel. son histoire nous est racontée ici par Jean-Pierre Detcheverry.

 

En 1856, l’église de Miquelon se trouvait en très mauvais état. Lors d’un violent coup de vent, la toiture qui était faite en trois parties vit une part de son revêtement en bardeaux de bois et quelques planches s’envoler. Il faut savoir que cette église avait été allongée en 1849, puis à nouveau en 1853. Toute l’ancienne toiture était à refaire, mais comme nous étions au mois de juin, on ne pouvait que prévoir des réparations provisoires. L’année suivante, les travaux de construction d’un nouveau presbytère retardèrent ceux à faire sur l’église. On y fit quand même quelques réparations, mais on dut se rendre à l’évidence : la solution résidait dans la construction d’une nouvelle église.1265593270bIuJ

Le projet fut étudié en Métropole et modifié suite à des propositions faites par les responsables locaux, afin de tenir compte du climat particulier de l’archipel. On décida par exemple de renoncer à l’utilisation de «bitume artificiel » sous le plancher de l’église en raison de prompt assèchement du sol sablonneux, et de le remplacer par un simple bétonnage maigre de 8 centimètres d’épaisseur et de 1 mètre de large au pourtour du bâtiment.

Les fouilles ainsi que les fondations furent exécutées en 1862. La confection des portes et des fenêtres fut confiée à un entrepreneur de Saint-Pierre, Louis Durand. La porte principale de l’église revenait à un prix aujourd’hui dérisoire : elle fut facturée 10 francs 25 centimes.

 eglise-miq-copie-1

La charpente de la toiture, assez impressionnante, fut envoyée préfabriquée de Métropole. Toutes les poutres sont assemblées par des chevilles en bois. La construction fut achevée en 1865 et l’édifice fut inauguré, le 1er novembre de cette même année. Pour la petite histoire, lorsque les Acadiens arrivèrent à Miquelon en 1763, ils étaient très pauvres et n’avaient donc pas les moyens de financer la construction d’une église. C’est le père Ardilliers (curé venu avec Dangeac), l’un des neufs héritiers d’une famille aisée qui, avec sa sœur religieuse au couvent Notre-Dame des Ardilliers près de Saumur sur la Loire, avança vraisemblablement une partie de l’argent nécessaire à la construction. C’est donc en hommage à ce prêtre qu’un siècle plus tard, on plaça à nouveau cette église sous le vocable NOTRE-DAME DES ARDILLIERS. En cette même année 1865, l’Empereur Napoléon III fit don d’une magnifique peinture, une reproduction de « l’Assomption » de Murillo (peintre espagnol du 17ème siècle) qui orne le fond du chœur.

Le plafond de l’église, à l’origine, était composé d’une seule nef plafonnée ; mais avec le vent violent que nous connaissons, tout le bâtiment bougeait. Vers 1900-1905 Mgr Oyehnard alors curé de Miquelon, le partagea en 3 nefs voûtées, tel qu’il est aujourd’hui. On dut aussi y ajouter des tirants transversaux en fer soutenus en leur milieu par des barres descendant du sommet de la toiture. Tous les poteaux qui soutiennent les voûtes furent recueillis auprès des habitants par ce même curé. Ils provenaient de pièces de bois trouvées sur le rivage. Le clocher, supporté à l’Est par la toiture, bougeait lui aussi. Mgr Oyehnard fit donc placer par l’intérieur deux poteaux pour le soutenir. L’un est le mât d’une goélette de la « Morue Française » échouée à l’Est du village et l’autre le grand mât de la goélette « Ali-Baba » perdue sur les bancs de pêche le 13 septembre 1900 et retrouvée chavirée 37 jours plus tard à l’Ouest de Miquelon avec treize cadavres de marins Saint-pierrais. Le curé l’avait acquis pour la somme de 15 francs.

clochez.jpg

Depuis, des travaux d’entretien ont régulièrement été effectués et la toiture du cloché a été entièrement refaite. Victoria-Blanche et Clément-Amélie, les deux cloches qui dominaient le village depuis le 1er février 1931, ont vu arriver en 1988 une compagne baptisée Marie-Jeanne offerte par le Révérent Père Frédéric Heudes. En 1989, la grotte de Notre-Dame de Lourdes à gauche du chœur, a été magnifiquement décorée d’une peinture d’artiste exécutée par Mme Yvette Detcheverry. De superbes vitraux y ont également été installé et sont dus au maître-verrier Fabien Schultz.

vitraux.jpg

Le 3 mai 1914 naissait à l’Ile aux Chiens, Frédéric Victorien HEUDES. Fils de père « Pied Rouge » et de mère Miquelonnaise, c’est à l’âge de 10 ans, qu’il partit faire ses études en Métropole pour ne revenir à Saint-Pierre qu’à l’âge de 17 ans en 1931. Il s’en retourna, puis en 1933, entra au noviciat et fit ses premiers vœux de religion. Après deux années de philosophie à Mortain dans la Manche et une année de théologie à Chevilly, il part enseigner le français, l’histoire et la géographie au Canada, au Collège St-Alexandre près d’Ottawa. En 1939, la guerre éclata ; impossible donc de regagner la France. Après un séjour près de New-York, il est mobilisé en 1940, puis embarqué sur le navire Champlain pour se rendre en France. Il entre à la caserne du 8ème Génie le 1er mai. A la fin du mois de juillet 1940, il est démobilisé, puis part terminer ses études à Chevilly. Il sera ordonné prêtre le 9 avril 1945, avant de revenir à Saint-Pierre pour y célébrer sa première messe en compagnie des Pères Auguste Gervain, Pierre Gervain et Georges Briand. Il y restera 11 ans, de 1945 à 1956 et enseignera au Collège Saint-Christophe. En 1956, il est nommé rédacteur de langue française à l’agence Fides du Vatican, poste qu’il occupera pendant 20 ans. Pour cause d’asthme, il doit revenir en France, et plus précisément à Clermont-Ferrand où il reste de 1976 à 1985. C’est alors que Monseigneur Maurer lui demande de rentrer dans l’archipel afin de remplacer le père Jean qui doit partir. Après un an à Saint-Pierre, il est nommé curé de Miquelon le 21 septembre 1986. Le père Heudes décéda le 28 novembre 1994, à l’âge de 80 ans.

 

Eglise_miquelon_2.jpg

 

Pour réaliser cet article j'ai pris les renseignements sur le site Miquelon-Langlade, avec l'accord de Mr Christophe Detcheverry. Vous pouvez vous y promener afin de découvrir les superbes photos qui sont en ligne. Dans un prochain article, je vous parlerai du village de Miquelon plus longuement. J'espère que vous aurez apprécié cette visite dans le cadre de la communauté de Canelle La carte de France des paysages.

signature 10

Repost 0
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 01:19

 

Suite à la photo du cabestan que j'ai mis en ligne hier, j'ai eu quelques questions auxquelles, je vais répondre.

Un cabestan est un treuil à axe vertical utilisé pour virer l'ancre ou des cordages divers.

imagesCATJDJSP.jpg

 

 

 

 

Un nœud de cabestan est un nœud qui est utilisé pour amarrer un bateau à un pieu, à un anneau ou une bitte d'amarrage.

 

 

 

 

 

 

 

La photo qui suit vous montre bien l'utilité du cabestan. Vous arrivez avec votre plate sur le rivage, et vous la remontez bien au sec à l'aide du cabestan. C'est assez physique comme excercice.

 

SPM-Avril-06---Langlade-002.jpg

 

Le-petit--Sauveur-018.jpg

 

Pour finir, voici un montage de divers cabestans pris en photo pour le plaisir.

 

Cabestan_du_11-03-11.jpg

 

Une information, qui ne change pas grand chose pour vous, mais pour nous oui. Nous passons à l'heure d'été cette nuit. Nous n'aurons plus que 3 heures de décalage horaire avec la métropole en attendant votre tour.

 

signature 12gif

Repost 0
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 00:50

 Je ne connaissais pas les cabestans avant de venir ici. Ils me séduisent.

 

03.03.11-012.jpg

 

Bonne journée à tous et à toutes. N'oubliez pas de larguer les amarres !!!

 

signature 4

Repost 0
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 00:00

 

Dans le cadre de la communauté de Canelle56, la carte de France des  Paysages, je vais vous faire découvrir la cathédrale de St Pierre et son histoire.

10.03.11-Cathe-006.jpg

La première église a été érigée en 1816, date de récupération des îles par les français. Le 7 novembre 1846 elle fut, comme l'hôpital, très ébranlée par l'explosion de la poudrière, incendiée par un fou. Le 14 juin 1852 la première pierre de la nouvelle église paroissiale destinée à remplacer celle de 1816 qui est trop petite et vétuste, est bénite par l'abbé Le Helloco. Le sanctuaire à une longueur de 50 mètres, une largeur de 17 mètres et une hauteur de 16 mètres. Les travaux sont dirigés par l'ingénieur Huber. L'abbé Le Helloco, préfet apostolique demande à l'administration des cloches et un orgue pour la nouvelle église de Saint-Pierre le 7 décembre 1852.

Le 24 octobre 1860, un incendie menace l'église et le tribunal. La salle d'audience, simple rez-de-chaussée, doit être abattue. Le 16 septembre 1867 un effroyable incendie consume les deux tiers de la ville de Saint-Pierre. Aucune victime, l'église, le tribunal et le magasin de vivres sont sauvés.

image002gr8.jpg

Cette deuxième cathédrale de Saint-Pierre fut détruite lors d'un incendie le 2 novembre 1902. L'église était alors en réparations. Elle fut reconstruite entre 1905 et 1907 par Monseigneur Légasse en ciment armé et se trouve sur le lieu de la première église de Saint-Pierre, établie en 1690. Le 15 août 1854, cette ancienne église est bénite.

10.03.11-Cathe-007.jpg

 

10.03.11-Cathe-020.jpg

L'architecture intérieure est caractéristique des églises basques avec ses tribunes supérieures et les vitraux ont près d'un siècle à l'exception de ceux qui se trouvent dans la transept, ces dernières sont un don du Général de Gaulle et furent dévoilées lors de son passage en 1967. Le style basque se justifie par l'origine de nombreux Saint-Pierrais et Miquelonnais.

10.03.11-Cathe-014.jpg

 10.03.11 Cathé 011

 

10.03.11-Cathe-012.jpg 10.03.11-Cathe-013.jpg

Le clocher de la cathédrale fut reconstruit en 1975 avec des pierres d'Alsace et de la rhyolite de la "montagne" de Saint-Pierre. Elle est maintenant couleur saumon.

10.03.11-Cathe-022.jpg

 

Cathe_du_10-03-11.jpg

 

20090707_DNA004823.jpgOn ne peut pas parler de la cathédrale sans évoquer le nom de Mgr François Maurer.

Adolescent, il rêvait d’être missionnaire en Afrique. Le destin en décidera autrement. En 1948, peu après son ordination, il est appelé dans le bureau de son supérieur: "Maurer, vous êtes alsacien, vous avez l’habitude du froid, je vous envoie à Saint-Pierre-et-Miquelon..." Et depuis cette date, Mgr Maurer, consacré évêque en 1971, vit sur cet archipel du bout du monde, fouetté par le blizzard et les tempêtes, à l’entrée du Saint-Laurent.

Le regard clair et plein d’humour, l’accent encore rocailleux, la silhouette trapue des vignerons, Monseigneur Maurer n’a rien perdu de ses origines alsaciennes. Pourtant, son pays, c’était Saint-Pierre. Il fallait le voir arpenter les rues enneigées de la ville, et saluer un ami pour comprendre son attachement aux habitants de ce pays : des hommes durs à la tâche, venus de France, comme ces petits Bretons réquisitionnés au début du siècle pour aider à la pêche à la morue et payés trois sous. Aujourd’hui, ce sont les pêcheurs de l’archipel qui descendent dans la rue pour protester contre des quotas de pêche imposés par les Canadiens. A leurs côtés, solidaire de leur combat, Monseigneur Maurer!

"S’il n’avait pas porté la soutane, il aurait fait de la politique", lance affectueusement un représentant de Radio France-Outremer à Saint-Pierre.  Pourtant, il n’oublie pas les traditions liturgiques. La preuve: cet extraordinaire chemin de croix récité et chanté avec ses paroissiens dans le froid et la neige, sur l’île des Marins. Un disciple de saint Pierre... à Miquelon, un documentaire attachant signé José Meidinger. (Cilaos, 12.05 France 3). Il est décédé le 5 Avril 2000.

 

Mgr-Maurer-2.jpg

 

Eglises_du_10-03-11.jpg

 

J'espère que cet article vous aura intéressé, je vous prie de m'escuser pour la mauvaise qualité des photos prises à l'intérieur de la cathédrale, mais aujourd'hui il n'y avait pas de luminosité, et toutes les lumières étaient éteintes. J'ai terminé par un montage avec une photo de la cathédrale le jour de la fête des marins, moment très important sur l'archipel. Dans 15 jours nous pourrons peut être découvrir l'église de Miquelon.

 

signature 10

Repost 0
8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 00:34

 

Il y a quelques temps, je vous parlais et vous montrais des photos d'un crevettier venu déposer sa cargaison de crevettes afin qu'elle reparte sur la communauté européenne. Ce matin en revenant de ma balade matinale pour prendre les photos du ciel, j'ai découvert une belle activité sur le port. D'un côté le crevettier était revenu.

 

07.03.11-024.jpg

 

Crevettier-1_du_07-03-11.jpg

 

De l'autre côté, un navire dont je n'ai pas vu le pavillon, mais dont j'ai appris qu'il était soit Russe, soit Ukrainien, venait récupérer les crevettes reconditionnées pour le marché européen.

 

07.03.11-026.jpg

 

07.03.11-014.jpg

 

07.03.11-019.jpg

 

crevettier_du_07-03-11.jpg

 

J'ai beaucoup aimé ce moment passé sur le port à prendre des photos. J'aime quand il y a de l'activité, de plus on sent un vent de bonheur de la part des personnes qui travaillent et chacun y va d'un petit signe de tête ou de la main en vous voyant prendre les photos. De plus je suis toujours impressionnée par la taille de ces bateaux. J'ai bien essayé de voir si on pouvait pas récupérer de la vodka !!! mais j'ai fait choux blanc !!! Qui ne tente rien n'a rien.

 

signature 12gif

Repost 0
6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 00:00

 

Je vous disais ce matin que le temps était une invitation à une balade. Héloïse ne nous a pas laissée le temps de dire ouf, à 10 h ce matin elle nous a dit : "Il fait beau, il n'y a pas de vent, il faut en profiter tout de suite." La luminosité n'était au rendez-vous, mais malgré tout je vous ai préparé un petit diaporama.

 

 

J'espère que vous aurez apprécié cette balade bien vivifiante malgré tout, même si le vent était pratiquement nul. Cela fut un moment bien agréable pour nous. Je vous souhaite un excellent dimanche à tous et toutes.

 

signature 20

Repost 0
4 mars 2011 5 04 /03 /mars /2011 00:39

Bon là cela ne va pas du tout, mais pas du tout !!! Sur vos blogs, vous me montrez les prémices du printemps !!! Je vois de magnifiques arbres en fleurs, des jonquilles qui sortent, des saules pleureurs avec des belles petites feuilles  vert tendre. Il y en a qui vont même faire des piques-niques avec leurs petits enfants. Ah non trop, c'est trop. Nous ne devons pas habiter la même planète. Voulez-vous voir les prémices du printemps de l'archipel ? Alors ouvrez grands les yeux. Voici une photo prise ce soir à 18 h. La neige est de retour.

 

03.03.11-SPM-001.jpg

 

Maintenant un petit montage de la nature endormie et pas en prémices du tout du printemps !!! Photos prises ce soir autour de la maison.

 

Vegetation_du_03-03-11.jpg

 

Bon vous me direz qu'il n'est pas tombé une grosse quantité de neige !!! Je vous l'accorde mais pour nous le printemps est encore bien loin.

 

03.03.11-SPM-012.jpg

 

Mais continuez quand même à me montrer les merveilles du réveil de la nature qui vous entoure.  J'en profite en virtuel.

 

signature 22gif

Repost 0
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 01:12

 

Je vous le dis tout de suite, là je me suis fait plaisir. J'ai repris une grande majorité des photos du ciel de l'archipel du mois de Février. La musique qui accompagne ce diaporama, vous l'avez peut-être entendue hier, mais elle me tient particulièrement à coeur. C'est le Choeur des Pélerins de Tannhäuser de Wagner. C'est musique me prend aux tripes. Alors coupez le son des vagues sur votre droite, pour ceux qui ne sauraient pas, mettez en grand écran, et vivez ce moment de pur bonheur.

 

 

C'est ma façon à moi, de vous montrer ce magnifique archipel sur lequel je vis. Je vous souhaite une excellente journée.

 

signature 20

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de alhemax-au-gre-du-vent.over-blog.com
  • Le blog de alhemax-au-gre-du-vent.over-blog.com
  • : Après 14 ans sur l'archipel de St Pierre et Miquelon, je vous invite à découvrir la Bretagne au travers de mon regard, de mes coups de coeur et tout cela avec humour. Bienvenue
  • Contact

Arvag (La vague)

 

 

SPM Avril 06 - Langlade 002Fais que chaque heure de ta vie soit belle.

 Le moindre geste est un souvenir futur.

816bcwuj 

Recherche

Photos

Tambours du 16-02-11Realisation du 17-02-11

 

 11.02.11 SPM 00503.02.11 SPM2 016

Realisation du 07-02-11Realisation du 05-02-11

03.02.11 SPM3 00115.02.11 SPM2 005

Bateaux du 24-02-11Bateaux

Cabestan du 11-03-11Naya du 05-03-11

Végétation du 03-03-11Coucher